(514) 500-4330

10 éléments importants à avoir sur votre site web

Création de Site Web
1 janvier 1970

1. Google Analytics

La beauté du web, c’est que tout est quantifiable. Grâce à Google Analytics, vous pouvez tout quantifier. Cet outil vous permet de savoir : qui vient sur votre site web, quelles sont les pages les plus visitées, d’où viennent vos visiteurs, combien de temps restent-ils sur votre site web et même, qu’achètent-ils ?

On peut programmer des objectifs, voir s’ils sont atteints comme par exemple voir chaque fois qu’un utilisateur s’inscrit à votre infolettre ou qu’il effectue un achat.

L’accès à toutes ces statistiques va vous permettre de voir ce qui fonctionne bien ou non et ce qui pourrait être optimisé. Si vous n’avez pas Google Analytics installé sur votre site, faites le aujourd’hui, c’est gratuit !

2. Version adaptative

Les gens viennent de plus en plus à passer leur temps sur les appareils mobiles. Ils font tout à partir de leur téléphone: recherche, achats, etc.
Avoir une version “responsive” signifie simplement un repositionnement des éléments de votre site à la grandeur de l’écran (laptop, tablette, mobile). Si vous êtes sur votre iPhone, vous ne devriez pas avoir à “zoomer” pour pouvoir lire un texte ou cliquer sur un bouton.

Si votre site n’a pas une version qui s’adapte aux appareils mobiles et tablettes, vous manquez la majeur partie de votre trafic potentiel. Et qui dit plus de trafic, dit plus de ventes !

3. Commerce électronique

Si vous avez un site web, c’est probablement parce que vous vendez des produits ou services.
Vos produits sont-ils des items que les gens pourraient acheter en ligne ? Si c’est votre cas, il serait judicieux d’y réfléchir. Vous économiseriez ainsi votre temps et votre magasin restera ouvert 24h sur 24h !

Si vous vendez un service, pensez à le vendre sous forme d’abonnement (mensuel ou annuel) pour que vous n’ayez qu’à convaincre une seule fois le client de s’inscrire.

Aujourd’hui, beaucoup de site ecommerce vendent à travers le monde. Imaginez les revenus potentiels. Certains ont même réussi à convertir leurs produits et services en biens virtuels, comme des eBooks ou des webinaires. Dans ces cas-ci, vos coûts deviennent pratiquement nuls, et vous faites ainsi encore plus de profits !

4. Formulaire de contact

Si votre service ou produit ne se vend pas directement sur une plateforme de commerce électronique car le produit est trop dispendieux, trop gros ou trop personnalisé, pensez à implementer un formulaire de contact. Ça peut être un formulaire de soumission en ligne avec des questions spécifiques qui vous permettront de proposer un tarif au client, un formulaire de prise de rendez-vous ou une demande d’information.

Pensez à mettre de l’avant ce formulaire pour que les visiteurs puissent y accéder facilement et rapidement. Utilisez une couleur qui se démarque des autres pour le formulaire (ou le bouton d’envoi du formulaire). Ainsi, vous allez inciter les visiteurs à prendre action. Après tout, c’est l’objectif principale de votre site web !

5. Inscription à l’infolettre

L’infolettre est sans aucun doute le meilleur moyen pour vous de communiquer avec tous vos clients actuels et clients potentiels. Il vous permet, en un seul click, d’envoyer un message à des centaines, voir des milliers de personnes en quelques minutes.

Si demain vous aviez une nouvelle promotion dont vous aimeriez faire part à tous vos clients, comment vous y prendriez-vous ? Les appeler un par un vous prendra des jours, voir des mois. Pour les rejoindre via votre page Facebook, il vous faudra payer et ce n’est pas sûr à 100% qu’ils le reçoivent. Pensez à simplement ajouter sur votre site, un champs pour laisser les gens s’inscrire à votre infolettre.

Par contre, ajouter un “Inscrivez-vous à notre infolettre” ne vous donnera sûrement aucun résultat. Le mot “infolettre” sonne aujourd’hui comme “publicité” dans l’oreille des gens. Il faut donc trouver une façon plus créative de les inciter à s’inscrire. Peut être qu’en leur offrant quelque chose en retour comme “Un guide gratuit” ou même leur dire qu’ils seront les premiers à profiter de vos prochains services ou produits, ils accepteraient ?

Le plus important, c’est de vous mettre dans la peau de votre visiteur et de vous poser la question “Qu’est-ce que le visiteur aimerait recevoir en retour, pour l’inciter à agir”.

6. Menu de navigation simple

Dans le web, la simplicité c’est la réussite. Si votre site web est trop compliqué, les visiteurs ne pourront pas trouver l’information et vous quitteront aussitôt pour se retrouver chez votre compétiteur.

On dit que, si le visiteur ne trouve pas ce qu’il recherche en trois clicks, il abandonnera avant d’y arriver. Il est donc très important de bien réfléchir à l’arborescence de votre site web et de bien catégoriser le contenu pour que la navigation soit intuitive et naturelle.

Une bonne façon de savoir si les visiteurs arrivent à trouver ce qu’ils recherchent est de faire le test avec quelqu’un qui n’a jamais vu votre site. Demandez lui de trouver un produit ou service en particulier et regardez le faire. Vous allez en apprendre beaucoup, simplement en observant comment il recherche l’information qu’il désire trouver en veillant aux endroits où il clique pour y parvenir.

7. Design moderne et au goût du jour

Ce qui est “cool” aujourd’hui ne le sera probablement plus l’année prochaine. Les modes changent, et surtout au niveau du web. Les technologies évoluent tellement rapidement qu’il faut toujours mettre à jour le look de votre site web si vous voulez rester dans les meilleurs.

Il ne faut pas oublier que c’est le design de votre site web qui va parler le plus à votre visiteur. Si le “look” n’est pas professionnel ou n’est pas au goût du jour, il y aura de fortes chances que la plupart de vos clients pensent que vos produits ou services ne le sont pas aussi.

Même si vous êtes le meilleur avocat du monde et que vous avez un site web qui date des années 2000, il n’y a aucune chance qu’un client sérieux vous contacte car l’image reflètée par votre site web est ce que le visiteur retiendra.

Dans bien des cas, la majorité des vrais clients potentiels visiteront deux à trois sites de compétiteurs avant de faire leur choix. La première impression que le design de votre site reflètera compte beaucoup sur le choix que ces clients vont faire.

8. Système d’auto-gestion de contenu

C’est fini le temps ou vous devez appeler votre webmaster à chaque fois que vous voulez changer quelque chose sur votre site. Aujourd’hui, il y a ce qu’on appelle des systèmes d’auto-gestion de contenu tel que WordPress, Drupal, Joomla, etc. Ce sont des plateformes qui vous permettent de vous connecter à un tableau de bord vous permettant de mettre à jour le contenu de votre site sans avoir aucune connaissance en programmation.

Biensûr, si vous désirez faire des changements dans la structure du site ou dans les fonctionnalités, il est recommandé de passer par un programmeur. Mais si vous désirez simplement changer quelques textes ou photos, ajouter ou retirer des produits ou services, cela ne vous prendra que quelques minutes.

L’avantage aussi de ces plateformes, c’est qu’ils disposent souvent de grandes communautés avec beaucoup d’extensions disponibles. Si un jour vous voulez ajouter une nouvelle fonctionnalité sur votre site, il y a de fortes chances que quelqu’un ai déjà créé cette fonctionnalitée pour vous !

9. Une version locale ou staging

Si votre site web est le coeur de votre entreprise, ça veut probablement dire que chaque minute où votre site est hors ligne, vous perdez de l’argent. C’est pour cela qu’avoir une version “test” de votre site web est primordial. Cette version peut être en “local” (sur votre ordinateur sur un serveur simulé) ou sur un serveur accessible sur le web.

Souvent, ces versions sont des copies conformes de votre vrai site et vous permettent de tester le site lorsque vous faites des modifications dans la structure ou dans les fonctionnalités, sans affecter le vrai site.

Vous pouvez travailler soit avec un FTP pour transférer les fichiers vers le vrai site web, ou encore mieux, utiliser un système GIT pour pousser les changements sur le serveur. Dans les 2 cas, l’important est de bien tester lorsque vous faites des modifications d’envergure. C’est pourquoi il vous faut une version “test” de votre site.

10. Un temps de réponse assez rapide

Les internautes sont de plus en plus impatients. Aujourd’hui, avec la rapidité des connections internet disponible, un visiteur n’attendra pas très longtemps si la page ne se charge pas. Il ya plusieurs facteurs qui peuvent influencer la rapidité de votre site web.

Si vous avez beaucoup de contenu sur votre site, par exemple des photos ou des vidéos, cela peut prendre plus de temps à charger. Il est important de bien compresser les images avant de les mettre en ligne.

Si votre page fait trop de requêtes différentes, cela peut entraîner un long temps de chargement aussi. Essayez de diminuer le nombre de requêtes aux maximum.

Votre hébergement est-il dédié ou êtes-vous sur un serveur partagé ? Il suffit qu’un autre site web tire plus de jus que les autres sur un serveur partagé pour que cela entraîne une lenteur sur tous les sites web de ce serveur.

Si votre problème est tout simplement une surcharge de contenu sur vos pages, pensez à utiliser du caching, cela peut fortement augmenter le temps de chargement. Une bonne façon de voir ce qui cloche avec le temps de chargement de votre site c’est d’utiliser un outil de rapidité de site tel que tools.pingdom.com

Vous voulez en savoir plus sur les meilleurs pratiques web ?
Visitez notre section conception de site web.

Laisser une réponse

 
X